Nouvelles

Les hôpitaux doivent obligatoirement renvoyer vers des centres spécialisés pour soins complexes

Les hôpitaux doivent collaborer de manière ponctuelle en réseaux régionaux. Ils sont également contraints de renvoyer les patients dont les soins sont très complexes vers des centres spécialisés. 

Soins de base, plus complexes et très complexes

En quoi consiste précisément la collaboration des hôpitaux en réseaux régionaux ? Tous les hôpitaux doivent continuer à réaliser des soins de base simples. Les soins plus complexes (p. ex : accouchement, urgences) seront réalisés dans 1 ou 2 hôpitaux dans une région spécifique et pour les soins très complexes (p. ex : cancers rares), les hôpitaux doivent renvoyer le patient vers un centre spécialisé. Les règles pour les soins très complexes deviennent donc beaucoup plus strictes. La ministre De Block veut ainsi éviter que chaque hôpital d’un réseau renvoie des patients vers le centre qu’il préfère.

Le cadre législatif est prêt

La réforme du paysage hospitalier est déjà en cours, mais restait jusqu’à présent un exercice théorique. Maintenant que la ministre De Block a défini le cadre législatif, cette collaboration ponctuelle entre hôpitaux pourrait prendre forme rapidement. De plus, les hôpitaux peuvent choisir eux-mêmes qui fait quoi. Les autorités veulent ainsi miser sur des soins plus efficaces et de meilleure qualité dans les hôpitaux belges.

 
 

Catégories associées

En savoir davantage ? Contactez-nous !

Intéressé par nos produits ? En savoir davantage sur nos services ? Posez votre question grâce à notre formulaire de contact. Nos collaborateurs seront heureux de vous aider.

Blog et nouvelles

Vous trouverez sur notre blog Bon pour vous des informations supplémentaires sur tout ce qui concerne la santé. Conseils, actualités du secteur, infos sur nos ateliers et séances d’info.

Moins de Belges sous antidépresseurs

Nouvelles 19 octobre 2018

Pour la première fois depuis des années, le nombre de Belges qui prennent des antidépresseurs a diminué. Cette diminution est minime, mais c’est important de la souligner. Les autorités espèrent qu’un changement durable s’amorce.

Davantage de moyens pour optimiser les services d’ambulance

Nouvelles 27 septembre 2018

Toute personne ayant un besoin urgent de soins doit être aidée le plus rapidement et le mieux possible. C’est pourquoi le gouvernement fédéral a débloqué 35 millions d'euros pour soutenir les services d'ambulance. En tant que patient, à partir de 2019, vous paierez le montant forfaitaire de 60 euros pour un trajet en ambulance. 

Nous sommes toujours à l'écoute

Choisir la Mutualité Partena, c’est choisir une mutualité indépendante, accessible où et quand cela vous convient ! Nous vous assurons vous et les vôtres de manière optimale, avec le souci de la qualité d’un service personnalisé.


Fermer

Outil de recherche des agences

Vous cherchez l'agence la plus proche ?

Cherchez une agence

Guichet on-line

En vous connectant, vous pouvez consulter votre dossiers, lire vos courriers sur e-Box, …

Guichet on-line