Nouvelles

Les frais de reconstruction mammaire remontent en flèche

Lorsque les médecins utilisent une nouvelle technique telle que le lipofilling pour reconstruire un sein après un cancer, le prix pour la patiente peut grimper jusqu’à près de 5.000 euros. Kom op tegen Kanker, une association flamande, en a été avertie par plusieurs personnes et tire à présent la sonnette d’alarme. 

Lipofilling

Fin 2016, les autorités, mutualités et chirurgiens plasticiens avaient conclu un accord sur les suppléments esthétiques en cas de reconstructions mammaires autologues. Aujourd’hui, c’est une nouvelle technique, le lipofilling, qui peut coûter très cher aux patientes. Il faut en effet compter jusqu’à 1.200 euros par session. Le lipofilling (ou lipomodelage) consiste concrètement en 4 sessions d’injection de cellules graisseuses (prélevées par liposuccion) dans le sein. Lorsqu'une reconstruction mammaire autologue ne fait plus partie des possibilités, le lipofilling est la seule solution. 

"Pas d’obstacles financiers"

Pour Kom op tegen Kanker, un seuil financier si élevé est inacceptable. L’organisation a dès lors présenté plusieurs propositions aux autorités et chirurgiens plasticiens. Notamment la reconnaissance de certaines cliniques du sein en tant que "centres d’expertise et d’innovation" qui doivent disposer d'un budget pour effectuer des recherches et introduire de nouvelles techniques. S’il s’avère qu’une technique spécifique apporte une plus-value, un remboursement par l’assurance maladie doit être prévu selon Kom op tegen Kanker.

Important

Vous êtes affilié à Hospitalia (Plus) ? Vérifiez avant l’intervention si vous pouvez recevoir un remboursement en cas de lipofilling. Cette précaution vous évitera d’éventuelles surprises désagréables.

 

Catégories associées

En savoir davantage ? Contactez-nous !

Intéressé par nos produits ? En savoir davantage sur nos services ? Posez votre question grâce à notre formulaire de contact. Nos collaborateurs seront heureux de vous aider.

Blog et nouvelles

Vous trouverez sur notre blog Bon pour vous des informations supplémentaires sur tout ce qui concerne la santé. Conseils, actualités du secteur, infos sur nos ateliers et séances d’info.

Même l’antidouleur le plus sûr peut être dangereux

Nouvelles 25 mai 2018

Une jeune femme originaire de Gand a ingéré quotidiennement 7 à 8 antidouleurs d’1 gramme pendant 2 semaines pour lutter contre une rage de dents intense. Conséquence : une transplantation hépatique. Les médecins demandent aux pharmaciens de bien informer leurs clients sur un usage correct du paracétamol (Dafalgan et Perdolan). 

300 patients atteints d’un cancer pourront fonder une famille

Nouvelles 18 mai 2018

Depuis avril 2017, "l’oncofreezing" est remboursé aux patients souffrant d’un cancer, afin qu’ils puissent commencer à fonder une famille après leur traitement. 303 patients ont déjà fait appel à ce procédé. La Ministre de la Santé publique Maggie De Block examine si ce remboursement pourra être étendu à d’autres patients.

Nous sommes toujours à l'écoute

Choisir la Mutualité Partena, c’est choisir une mutualité indépendante, accessible où et quand cela vous convient ! Nous vous assurons vous et les vôtres de manière optimale, avec le souci de la qualité d’un service personnalisé.


Fermer

Outil de recherche des agences

Vous cherchez l'agence la plus proche ?

Cherchez une agence

Guichet on-line

En vous connectant, vous pouvez consulter votre dossiers, lire vos courriers sur e-Box, …

Guichet on-line