Nouvelles

La vasectomie n'augmente pas le risque de cancer de la prostate

Les hommes qui envisagent une vasectomie peuvent dormir sur leurs deux oreilles. Cette méthode de contraception n'augmente pas le risque de cancer de la prostate, contrairement à ce qu'une précédente étude affirmait. La Fondation contre le Cancer le confirme.

Résultats rassurants

Une vasectomie est une intervention qui consiste à sectionner et ligaturer définitivement les canaux déférents (les canaux qui servent à faire sortir les spermatozoïdes des testicules). Bonne nouvelle pour les hommes qui ont déjà subi cette méthode de contraception définitive ou qui l'envisagent. Une importante étude menée sur une période de 30 ans démontre que le risque de cancer de la prostate n'est pas plus important après une vasectomie. La précédente étude qui affirmait le contraire avait mal interprété certaines données. Les résultats de cette nouvelle étude sont rassurants.

Point de vue scientifique

Pour le professeur Braeckman de l'UZ Brussel, il est scientifiquement très logique qu'une vasectomie n'augmente pas le risque de cancer de la prostate. "Après une vasectomie, un homme produit moins de spermatozoïdes, mais rien ne change au niveau hormonal. Il n'y a donc pas de raison que cette intervention cause un cancer hormono-dépendant." 
 

Catégories associées

En savoir davantage ? Contactez-nous !

Intéressé par nos produits ? En savoir davantage sur nos services ? Posez votre question grâce à notre formulaire de contact. Nos collaborateurs seront heureux de vous aider.

Blog et nouvelles

Vous trouverez sur notre blog Bon pour vous des informations supplémentaires sur tout ce qui concerne la santé. Conseils, actualités du secteur, infos sur nos ateliers et séances d’info.

De plus en plus de personnes allergiques

Nouvelles 6 septembre 2018

Le nombre de personnes souffrant d'allergies continue d'augmenter à chaque génération. En l'espace de 12 ans, le nombre de médicaments remboursés contre les allergies a presque doublé, selon les chiffres de l'INAMI cités par le quotidien De Morgen.

Même l’antidouleur le plus sûr peut être dangereux

Nouvelles 25 mai 2018

Une jeune femme originaire de Gand a ingéré quotidiennement 7 à 8 antidouleurs d’1 gramme pendant 2 semaines pour lutter contre une rage de dents intense. Conséquence : une transplantation hépatique. Les médecins demandent aux pharmaciens de bien informer leurs clients sur un usage correct du paracétamol (Dafalgan et Perdolan). 

300 patients atteints d’un cancer pourront fonder une famille

Nouvelles 18 mai 2018

Depuis avril 2017, "l’oncofreezing" est remboursé aux patients souffrant d’un cancer, afin qu’ils puissent commencer à fonder une famille après leur traitement. 303 patients ont déjà fait appel à ce procédé. La Ministre de la Santé publique Maggie De Block examine si ce remboursement pourra être étendu à d’autres patients.

Nous sommes toujours à l'écoute

Choisir la Mutualité Partena, c’est choisir une mutualité indépendante, accessible où et quand cela vous convient ! Nous vous assurons vous et les vôtres de manière optimale, avec le souci de la qualité d’un service personnalisé.


Fermer

Outil de recherche des agences

Vous cherchez l'agence la plus proche ?

Cherchez une agence

Guichet on-line

En vous connectant, vous pouvez consulter votre dossiers, lire vos courriers sur e-Box, …

Guichet on-line