Nouvelles

Plus d'un Belge sur 4 a un Dossier Pharmaceutique Partagé

Plus d'un quart des Belges a déjà un Dossier Pharmaceutique Partagé. Ce service gratuit permet aux pharmaciens de tout le pays de consulter les données relatives aux médicaments que vous prenez pour mieux pouvoir vous conseiller et cela en toute confidentialité.

Sécurité supplémentaire 

Votre pharmacien habituel vous connaît et sait quels médicaments vous prenez. Qu'en est-il toutefois si vous achetez un médicament ailleurs ? Dans ce cas, il serait pratique que cet autre pharmacien puisse consulter les données relatives aux médicaments que vous prenez pour vous donner des conseils adaptés. C’est possible grâce au Dossier Pharmaceutique Partagé. Ce service gratuit permet à votre pharmacien habituel de partager votre "historique de médication" de la dernière année avec ses collègues de tout le pays. La seule condition est que vous donniez votre consentement au partage de ces données médicales.

Comment donner votre consentement ?

  • Vous pouvez le faire vous-même : surfez sur www.patientconsent.be et suivez les différentes étapes. Vous devez vous munir de votre carte d'identité électronique et de votre code PIN.
  • Vous demandez à quelqu'un d'autre de le faire pour vous : les médecins, les pharmaciens et le personnel administratif des mutualités et hôpitaux peuvent également gérer votre consentement. A cette fin, vous devez emporter votre carte d'identité électronique et votre code PIN.  

Plus d'info ?

Surfez sur www.pharmacie.be !

 

Catégories associées

En savoir davantage ? Contactez-nous !

Intéressé par nos produits ? En savoir davantage sur nos services ? Posez votre question grâce à notre formulaire de contact. Nos collaborateurs seront heureux de vous aider.

Blog et nouvelles

Vous trouverez sur notre blog Bon pour vous des informations supplémentaires sur tout ce qui concerne la santé. Conseils, actualités du secteur, infos sur nos ateliers et séances d’info.

2 millions d’euros par an pour un bon dialogue avec le patient cancéreux après traitement

Nouvelles 23 novembre 2017

Après leur traitement, certains patients cancéreux ont l'impression d’être un "dossier clôturé". C’est ce que révèle un rapport récent de "Kom op tegen Kanker". C’est pourquoi les autorités vont libérer 2 millions d’euros par an pour permettre un bon dialogue avec le spécialiste après le traitement contre le cancer. Selon un article du quotidien De Standaard, cette nouvelle mesure doit entrer en vigueur au début de l’année prochaine.

Nous sommes toujours à l'écoute

Choisir la Mutualité Partena, c’est choisir une mutualité indépendante, accessible où et quand cela vous convient ! Nous vous assurons vous et les vôtres de manière optimale, avec le souci de la qualité d’un service personnalisé.


Fermer

Outil de recherche des agences

Vous cherchez l'agence la plus proche ?

Cherchez une agence

Guichet on-line

En vous connectant, vous pouvez consulter votre dossiers, lire vos courriers sur e-Box, …

Guichet on-line