Nouvelles

Trop de prescriptions d'antipsychotiques sans diagnostic clair

Les antipsychotiques sont souvent prescrits à des patients qui ne souffrent pas d'une affection mentale grave comme la dépression, la schizophrénie ou une psychose. C'est ce que révèle une étude de l'Université de Londres.

Qu'est-ce que les antipsychotiques ? 

Les antipsychotiques sont utilisés pour le traitement de la maniaco-dépression, la schizophrénie et les psychoses. Ils luttent contre les hallucinations, les délires et les troubles extrêmes de l'humeur qui accompagnent ces maladies mentales. Ces médicaments peuvent avoir des effets secondaires graves, dont l'agitation, la prise de poids et le diabète.

C'est pourquoi ils doivent en principe être réservés aux maladies mentales graves, mais les chercheurs de l'Université de Londres ont démontré qu'ils sont également souvent prescrits pour d'autres problèmes, notamment en cas de comportement inadapté comme l'agressivité et l'automutilation. 

71 % sans diagnostic clair

Les chercheurs ont analysé les prescriptions de 571 médecins généralistes anglais pour 33.016 adultes atteints de problèmes cognitifs. L'étude a démontré que 28 % d'entre eux avaient reçu des antipsychotiques. Parmi ce groupe, pas moins de 7 patients sur 10 ne présentaient pas de diagnostic clair justifiant cette utilisation.

De nombreuses personnes du groupe étudié présentaient toutefois un comportement inapproprié comme l'agressivité ou l'automutilation et environ la moitié d'entre eux (47 %) ont reçu des antipsychotiques. La consommation croissante de psychotropes, parmi lesquels les antipsychotiques, est également un problème dans notre pays.
 

Catégories associées

En savoir davantage ? Contactez-nous !

Intéressé par nos produits ? En savoir davantage sur nos services ? Posez votre question grâce à notre formulaire de contact. Nos collaborateurs seront heureux de vous aider.

Blog et nouvelles

Vous trouverez sur notre blog Bon pour vous des informations supplémentaires sur tout ce qui concerne la santé. Conseils, actualités du secteur, infos sur nos ateliers et séances d’info.

2 millions d’euros par an pour un bon dialogue avec le patient cancéreux après traitement

Nouvelles 23 novembre 2017

Après leur traitement, certains patients cancéreux ont l'impression d’être un "dossier clôturé". C’est ce que révèle un rapport récent de "Kom op tegen Kanker". C’est pourquoi les autorités vont libérer 2 millions d’euros par an pour permettre un bon dialogue avec le spécialiste après le traitement contre le cancer. Selon un article du quotidien De Standaard, cette nouvelle mesure doit entrer en vigueur au début de l’année prochaine.

Vous souffrez de maladie chronique ? Choisissez votre pharmacien de référence !

Nouvelles 6 octobre 2017

Les patients souffrant d'une affection chronique avaient bien besoin d’un accompagnement personnalisé en vue d’une utilisation correcte des médicaments. C’est pourquoi, depuis le 1er octobre 2017, ils peuvent choisir un pharmacien de référence. Celui-ci les aide au moyen d'un suivi personnalisé leur permettant d’être et de rester en bonne santé et indépendants, notamment avec un schéma de médication sur mesure, complet et actualisé. 

Nous sommes toujours à l'écoute

Choisir la Mutualité Partena, c’est choisir une mutualité indépendante, accessible où et quand cela vous convient ! Nous vous assurons vous et les vôtres de manière optimale, avec le souci de la qualité d’un service personnalisé.


Fermer

Outil de recherche des agences

Vous cherchez l'agence la plus proche ?

Cherchez une agence

Guichet on-line

En vous connectant, vous pouvez consulter votre dossiers, lire vos courriers sur e-Box, …

Guichet on-line